Plaisir de la promenade


La boucle des chemins de randonnée du District permet quelques découvertes agréables, tel le bois de Montmarre, voué à l’observation des volatiles de l’île aux canards ou des daims en semi-liberté, qui voisinent en bonne amitié avec des nandous (petites autruches américaines) et des faisans.

Exotisme encore pour les oies qui fréquentent les mares des trois hameaux (celle de la Brosse reflète aussi un joli lavoir). Elles sont les descendantes méritantes (renards et autres prédateurs louchent sur les couvées) d’un couple qu’offrit le village roumain de Bondréa à la commune qui l’avait parrainé peu avant la chute de Ceausescu.

Passée la ferme de Fresneau, la boucle des chemins piétonniers domine les bois de Marivaux, aménagés en golf, et débouche sur la Vallée Violette, qui doit son nom à la culture des asperges du 19ème à la moitié du 20ème siècle. 
Une aire de pique-nique à l’abri des vergers permettra au promeneur de s’attarder dans ce paysage vallonné.